Apporter de nouvelles ressources alimentaires et de nouvelles perspectives économiques aux habitants de l’île

L’ANF a initié depuis 2012 l'installation d’une ferme expérimentale au nord de l'île de Nosy Faly. Disposant de 24 hectares de bois et de savane (80% de la surface), nous avons déjà lancé plusieurs cultures après divers essais. Notre souhait dans les dix prochaines années est de créer 50 à 60 emplois sur ces 24 ha.

Le développement durable d’une agriculture raisonnée

Le projet s’articule en plusieurs volets afin d’apporter des emplois et une augmentation des revenus de la population, en évitant un des problèmes récurrents à Madagascar, la déforestation.

  • Une culture maraîchère permettant de démontrer que plusieurs variétés de légumes peuvent êtres cultivés sur place, exclusivement avec des engrais et répulsifs naturels. Cette diversité améliorera l’assiette journalière des familles.
  • Une culture à forte valeur ajoutée pour l’export, ayant pour but de pérenniser le projet de la ferme et de donner aux habitants les moyens de se passer de toute aide extérieure. Elle permettra de perpétuer le patrimoine malgache en générant des revenus supérieurs à ceux de la pêche.
  • Une culture de Jatropha et de Citronnelle, dont les huiles seront extraites pour la fabrication de savon. Le tourteau de Jatropha (résidu solide obtenu après extraction de l'huile) pourra être utilisé pour la fabrication de charbon et prévenir ainsi la déforestation. Cette espèce servira de pare feu pour les cultures mais aussi de répulsif naturel contre les insectes.
  • La création d’un bâtiment pour la transformation des produits.

Une porte ouverte vers de nouveaux apprentissages :

Les différents modes de culture
La fabrication et l’utilisation de compost
Le respect de la biodiversité
Une bonne transformation des produits
La conservation des produits
La préparation et l’utilisation de fertilisants et insecticides naturels

Le maillon central des projets de l’Association Nosy Faly

La ferme apportera de façon durable et écologique de nouvelles ressources alimentaires et de nouvelles perspectives économiques. Elle sera aussi un lieu d’expérimentation et d’apprentissage pour les enfants de l'école bioclimatique.